fbpx
Global Programme Samouraï : Coaching Mental Poker Personnalisé

Pourquoi : “Programme Samouraï” ?

Pourquoi : “Programme Samouraï” ?

Ma pratique des arts martiaux m’a apporté l’esprit “Dojo” (littéralement : le lieu où on cherche/trouve la voie).

C’est sur le tatami que j’ai compris que l’adversaire est en réalité un partenaire qui m’aide à progresser, et que je ne peux combattre uniquement que ma manière de pratiquer !

Et cette prise de conscience change tout !

Car au lieu de m’en prendre à la variance, à la malchance, aux adversaires (“ces fishs qui touchent tout”), aux bots imaginaires, aux rooms rigged, et, en somme, à la terre entière, je sais à présent que seule la constance de ma pratique fera la différence aux tables.

Et cette pratique régulière et intensive m’apprendra que tout change, tout passe, et que, sur le long terme, un jeu appliqué est TOUJOURS gagnant.

Sinon comment expliquer que certains gagnent souvent, et même très souvent, et sur le long terme ?

Aucun pro du poker sérieux en 2021 ne peut prétendre ignorer l’aspect mental du jeu.

Et les plus gros gagnants de la dernière décennie (Justin Bonomo, Fedor Holz, Scott Blumstein, pour ne citer qu’eux…) sont tous de fervents promoteurs du mental au poker.

Ce qu’apporte l’esprit “Samouraï” dans cette quête d’un mindset de pro ? En premier lieu, la conscience que, sans respect, tout projet pokeristique est voué à l’échec : respect de soi, de l’adversaire, du cycle du sommeil, de son corps via l’alimentation et l’exercice physique et de sa bankroll…

Ensuite le détachement émotionnel pour une approche rationnelle de la variance. Afin d’arriver à “aimer la variance” (ce qui sera l’objet d’un prochain article…).

Être impacté par la variance au point de déjouer, de renoncer à son A-Game, signifie n’avoir rien compris au Poker (oui, oui !), car c’est justement cette variance qui favorise notre winrate !

Entrer dans la peau du Samouraï permet de prendre de la distance par rapport à un micro évènement – “cette main là” – pour garder à l’esprit le long terme, le projet de vie, le projet poker.

Car “cette main là” n’a en réalité aucun pouvoir de me décentrer ! Elle n’est qu’une main parmi les millions d’autres que je vais jouer durant ma carrière et il est absurde et non-professionnel de m’apitoyer sur mon sort, et, pire, de vouloir me venger !

Le Samouraï vise l’équanimité : conserver une humeur égale quoi qu’il arrive. Et C’est vers cet état d’esprit (mindset) que Mène le “Programme Samouraï”.